Les médecines non conventionnelles, pourquoi sont-elle importantes?

Depuis plusieurs années, on connaît la chanson « les antibiotiques, c’est pas automatique ». Que signifie ce slogan? Pourquoi restreint-on l’accès à ces médicaments qui pourtant nous soignaient auparavant? L’OMS vient de lancer le signal d’alarme les microbes deviennent résistants aux antibiotiques, il est de plus en plus difficile de les contrer. Les antibiotiques deviendraient donc inefficace? Mais alors, cela veut dire que l’accès aux soins va être de plus en plus difficile.

Autre scandale, les effets secondaires des médicaments. Dépendance, déclenchement de nouvelles douleurs ou même de nouvelles maladies, etc. Ce n’est pas un mythe mais plutôt une triste réalité qu’on cherche à amoindrir. La peur de prendre un medicament à cause du nouveau mal qu’il risque d’engendrer, est de plus en plus ancrée dans nos consciences. Certes on pourrait être soigné mais à quel prix?

Mais alors, vers qui se tourner? Car quand on souffre, peu importe la manière, on souhaite être soulagé et surtout guéri. La peur de ne pas en sortir prend le dessus, et il faut que la vie continue. Et si la solution se trouvait dans les médecines non conventionnelles?

Qu’est-ce qu’une médecine non conventionnelle?

L’expression médecine non conventionnelle, qui peut être appelée aussi médecine alternative ou parallèle, désigne une grande variété de méthodes de traitement, souvent issues de traditions anciennes. Sa vocation est à titre préventif dans un cadre de soin hors des références de la médecine moderne, mais qui peut être utilisée dans les hôpitaux (comme l’appel aux rebouteux en cas de brûlure, ou l’hypnose). Elle se développe en complément ou en alternative à la médecine classique.

Pourquoi choisir un magnétiseur?

Le magnétiseur, par l’apposition ou l’approche de ses mains sur le corps du patient, peut le décharger de l’énergie négative coulant en lui et le délivrer de son mal.

Dans la plupart des affections soignées par le magnétiseur tant psychiques que pathologiques (les troubles digestifs, circulatoires, urinaires, génitaux, respiratoires, migraines, insomnies, stress, angoisses, anxiétés, déprimes, eczéma, zona, allergies, arrêt du tabac, etc…), le recours aux médicaments est souvent nécessaire dans la médecine classique. En utilisant le magnétisme, une alternative est ainsi proposée aux médicaments qui ne font plus d’effet ou qui au contraire provoquent des désagréments.

En conclusion, les médecines non conventionnelles sont une possibilité en plus d’accéder aux soins quand la médecine classique montre ses limites. Lorsque l’efficacité des traitements est remise en cause, il est bon de savoir qu’un alternative existe pour rétablir une harmonie dans le corps du patient. De nombreux professionnels se retrouvent sous l’appellation de médecine non conventionnelle, permettant ainsi par des moyens ancestraux de traiter le mal de la manière la plus appropriée.

ut tristique Donec elementum consequat. Aenean tempus justo